English | Francais
#
#

Quelle est l'importance du fer ?

#

La plupart des gens savent que le fer est un minéral naturel extrêmement utile et un des métaux les plus abondants et utilisés sur la planète. En réalité, il est un élément de base de la société moderne. Toutefois, de nombreuses personnes ignorent l'importance du fer dans leur propre corps. Tout comme le rôle qu'il joue en architecture et en fabrication, le fer est un matériau de base de notre corps et il est essentiel à notre survie et à notre croissance.

L’hémoglobine est composée en parite de fer et est vitale à notre existence.

L'hémoglobine est composée en partie de fer et est vitale à notre existence. Elle capte les molécules d'oxygène dans nos poumons et les distribue partout dans notre corps et dans nos organes vitaux au moyen des globules rouges. L'hémoglobine gorgée d'oxygène est rouge, tandis que l'hémoglobine privée d'oxygène est bleue. En absence de suffisamment de fer, le corps humain ne peut maintenir le taux d'oxygène requis, ce qui entraîne une dégradation de la santé.

Le fer ne sert pas seulement à produire l'hémoglobine, mais aussi la myoglobine, une substance qui se trouve dans les muscles, et les cytochromes, les éléments de base de la respiration et de l'oxydation (la création d'énergie à partir de l'oxygène). Un faible taux de fer réduit la capacité du corps à produire ces protéines. L'action des globules rouges diminue, ce qui entraîne des déficiences. Le fer joue également un rôle dans le développement neural, plus particulièrement dans la formation de la gaine de myéline. Il n'est donc pas exagéré d'affirmer que le fer est utile à l'ensemble du corps et qu'il est absolument vital à notre bonne santé et survie.

Bien que le fer soit un des minéraux les plus répandus sur la planète, la carence en fer est la plus commune des déficiences nutritionnelles. Ceci est dû en partie au mécanisme d'absorption du fer.

Le fer alimentaire se divise en deux catégories:

  • le fer hémique que l'on trouve dans la viande et le poisson et qui est facilement absorbable;
  • le fer non hémique que l'on trouve dans les céréales, les fèves et les feuilles d'épinard et qui est moins absorbable.

L'intestin grêle ne peut absorber que de petites quantités de fer à la fois et le fer non hémique doit d'abord être transformé en sa forme ferrique puis lié à un transporteur qui le fera passer de l'intestin au sang. Une fois que le fer est dans le sang, la moelle osseuse s'en sert pour produire l'hémoglobine. Le corps stocke le fer résiduel sous forme de ferritine principalement dans le foie et en une plus faible quantité dans la rate. Chaque individu présente des besoins en fer différents. Les personnes qui nécessitent plus de fer peuvent comprendre les enfants et les jeunes en pleine croissance, les adolescents, végétariens, les femmes enceintes et les filles et femmes qui ont leurs menstruations.

Si vous pensez souffrir d'une carence en fer, parlez-en à votre médecin.

Il pourra vous prescrire des suppléments de fer si votre apport alimentation est insuffisant. Une simple prise de sang permettra à votre médecin de déterminer si vous avez besoin d'un supplément de fer ainsi que la concentration des comprimés requise pour atteindre un taux de fer sain.
Votre médecin peut vous prescrire différentes formes pharmaceutiques de fer. Certains types de suppléments de fer sont associés à des effets gastro-intestinaux indésirables. Certains types ou certaines formes de suppléments peuvent être meilleurs pour vous, tels que le complexe polysaccharide-fer CPF), et peuvent s'harmoniser davantage à votre propre métabolisme. Le supplément oral de fer FeraMAXMD, tel que FeraMAXMD 150 et FeraMAXMD poudre, est une excellente source de fer sous forme de CPF qui s'adapte à votre système pour corriger le taux de fer. Les gens qui optent pour FeraMAXMD plutôt que pour les suppléments de fer traditionnels souffrent beaucoup moins de problèmes d'estomac, de constipation et de nausée. Si vous pensez souffrir d'une carence en fer, parlez à votre médecin du CPF tel que FeraMAXMD, un supplément de fer éprouvé et efficace qui entraîne moins d'effets indésirables.

J. Anderson, C. Fitzgerald. « Iron: An Essential Nutrient » (en ligne), Colorado State University Extension, Colorado State University and the U.S. Department of Agriculture, sans date, consulté le 4 déc. 2012. Sur Internet: http://www.ext.colostate.edu/pubs/foodnut/09356.html