English | Francais
#
#

Quels sont les symptômes d'une carence en fer ?

On peut définir l'anémie ferriprive comme une réduction du nombre de globules rouges, riches en hémoglobine, causée par une carence en fer. De nombreux facteurs peuvent entraîner ou aggraver les effets d'une carence en fer, mais, ultimement, cette anémie est le résultat du corps qui utilise plus de fer qu'il n'est capable de produire.

Parmi les causes communes de la carence en fer, on trouve:

  • un apport nutritionnel insuffisant;
  • une perte sanguine causée par les menstruations ou une blessure;
  • une interaction médicamenteuse;
  • un problème lié à l'absorption du fer alimentaire;
  • la présence de certaines maladies ou certains troubles.

Le fer est un composant de base de l'hémoglobine et un élément essentiel du système naturel d'apport en oxygène du corps. L'hémoglobine est une protéine de liaison de l'oxygène présente dans les globules rouges, elle est responsable de la collecte des molécules d'oxygène dans les poumons et de leur distribution dans le corps.

Une bonne oxygénation requiert du fer pour produire l'hémoglobine, l'acide folique et la vitamine B12 qui composent les globules rouges, des poumons en santé pour assurer l'échange d'oxygène et un cœur sain pour distribuer les globules rouges dans le corps. Un problème touchant l'un ou l'autre de ces éléments entraîne une réduction de la quantité d'oxygène présente dans le corps. Une carence en fer entraîne une réduction de l'hémoglobine, ce qui pousse le corps à corriger ce déficit en augmentant le rythme cardiaque et respiratoire.

La carence en fer cause une perte d'oxygénation des organes vitaux, du sang et des muscles.

La gravité de l'état est fonction de l'importance de la carence. Les personnes qui présentent une carence chronique souffrent d'anémie ferriprive, un problème dangereux et possiblement fatal particulièrement en présence de problèmes cardiaques, respiratoires ou autres sous-jacents.

Les symptômes d'une carence en fer sont nombreux et varient selon les facteurs contributifs propres à chaque individu.

Toutefois, dans presque tous les cas de carence en fer ou d'anémie ferriprive, les patients souffrent d’une ou plusieurs des symptômes suivants:

  • fatigue;
  • insomnie;
  • irritabilité ou changements d'humeur;
  • problèmes de concentration;
  • faiblesse;
  • perte d'appétit;
  • maux de tête;
  • faible tolérance à l'exercice;
  • manque d'énergie important;
  • réduction de la pigmentation autour des yeux, à l'intérieur de la bouche et sur les gencives;
  • perte de cheveux ou chevelure cassante, fragile et terne;
  • Hair loss, or hair may become brittle, weak, and dull
  • inflammation de la bouche (joues, gencives, langue, lèvres, gorge, plancher de la bouche et palais);
  • pica (désir insurmontable d'ingérer des articles non comestibles tels que de la terre, des pièces de monnaie ou de la peinture).

Les changements de l'aspect physique des gens aux prises avec une carence en fer sont souvent accompagnés de symptômes cardiovasculaires.

Lorsque ces personnes se lèvent de leur siège ou font un effort physique léger, elles peuvent:

  • être prises d'étourdissements ou subir une chute de tension artérielle;
  • sentir leur cœur battre de façon accentuée, irrégulière ou rapide;
  • être essoufflées.

Si vous souffrez de symptômes d'une carence en fer, vous devez obtenir un traitement médical le plus rapidement possible. Votre médecin peut vous prescrire des changements alimentaires ainsi que des suppléments de fer tels que FeraMAXMD, un complexe polysaccharid- fer (CPF) éprouvé qui fournit aux patients un soulagement des symptômes sans trop d'effets indésirables. FeraMAXMD est un produit en vente libre offert dans les pharmacies. Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien quels sont les avantages d'un apport complémentaire en fer à l'aide d'un CPF, tel que FeraMAXMD, et quel est le meilleur traitement pour vous.

Centers for Disease Control and Prevention. « Iron deficiency – United States, 1999-2000 »,MMWR vol. 51, no 40 (11 octobre 2002), p. 897-9.

US National Library of Medicine, NIH. Iron deficiency anemia (en ligne). http://www.nhlbi.nih.gov/health/dci/Diseases/ida/ida_whatis.html

Office of Dietary Supplements, NIH.Dietary supplement fact sheet (en ligne).
http://dietary-supplements.info.nih.gov/factsheets/iron.asp